Courtier en assurance de prêt immobilier
Assurance de prêt

Le courtier en assurance de prêt immobilier, quels atouts ?

Le 6 juin 2017 par Thomas Rondard

Vous souhaitez réduire le coût de votre crédit ? Passer par un courtier en assurance de prêt immobilier est conseillé ! Découvrez pourquoi.

L’assurance de prêt immobilier peut peser jusqu’à 50 % du coût total de l’emprunt. Depuis 2010, plusieurs lois relatives au marché de l’assurance de prêt se sont succédé en faveur des emprunteurs. Les économies qu’elles permettent peuvent être importantes, à condition de trouver la bonne offre !

 

Le courtier en assurance, un intermédiaire expert

Lorsqu’il s’agit de trouver le crédit ou l’assurance idéal(e), le courtier est l’interlocuteur privilégié. Son rôle est de négocier pour vous auprès des organismes spécialisés. Après qu’il ait sélectionné les offres les plus intéressantes pour votre projet, le courtier vous fait des propositions. Libre à vous de leur donner suite ou non.

L’objectif du courtier est de vous mettre en relation avec la meilleure proposition du marché, qui soit précisément adaptée à votre situation.

Pour votre assurance de prêt immobilier, des services de courtage spécialisés existent. Si vous avez déjà un crédit en cours, vous avez également la possibilité de changer d’assurance emprunteur.

 

Puis-je changer d’assurance de prêt immobilier ?

La première des conditions pour pouvoir déléguer son assurance emprunteur est l’équivalence des garanties minimales. En effet, lorsque vous signez un crédit immobilier, votre banque exige qu’un certain niveau de garanties soit maintenu en cas de changement d’assureur. Le nouveau contrat d’assurance devra donc présenter ces garanties minimales. Le courtier prend donc en compte cette condition lorsqu’il démarche ses partenaires assureurs.

La faisabilité de l’opération dépend aussi de la date à laquelle vous avez souscrit votre prêt immobilier. À l’heure actuelle, vous pouvez choisir votre assurance emprunteur avant la signature du crédit mais aussi changer de contrat :

  • durant la première année d’emprunt,
  • à chaque date anniversaire du prêt.

 

Toutefois, notez bien que les banques ne sont pas dans l’obligation d’accepter cette dernière possibilité. Suite à une mesure adoptée le 8 février 2017 par le Sénat, les banques ne pourront plus s’y opposer à partir du 1er janvier 2018.

D’ici là, c’est la négociation avec votre banque qui fera la différence. Il y a donc un véritable intérêt à confier cette tâche à un courtier expert.

 

Jusqu’à – 75 % sur le coût de l’assurance emprunteur

En choisissant de faire assurer votre prêt immobilier par un organisme tiers, vous pouvez diviser le coût de votre assurance par quatre. Ce niveau de diminution dépend bien sûr des caractéristiques de votre crédit, de votre situation et l’émetteur de l’offre.

Dans tous les cas, l’assurance pesant en moyenne entre 30 et 40 % du coût global du crédit, l’économie réalisée est souvent non négligeable. Mais cette opération est aussi l’occasion d’étudier à nouveau vos besoins en matière de garanties, qui peuvent avoir évolué depuis la signature du prêt.

Vous souhaitez réduire le coût de votre assurance de prêt ? Déposez votre demande gratuite et sans engagement !

accedez au formulaire