Assurance de prêt

Publié le 23 décembre 2015

L’assurance de prêt n’est pas obligatoire mais elle est indispensable

Non, légalement, vous n’êtes pas dans l’obligation de souscrire à une assurance emprunteur. Celle-ci est toutefois une condition d’obtention de votre prêt !

Vous souhaitez emprunter pour réaliser un projet ? Vous vous êtes donc certainement renseigné sur l’assurance de prêt et notamment son coût, qui peut représenter jusqu’à 40 % de votre emprunt. Comment réduire cette dépense ? S’en passer est compliqué, la déléguer est une solution efficace.

 

Assurez votre emprunt pour l’obtenir

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire selon la loi, vous pouvez considérer qu’elle l’est : la quasi-totalité des banques considère l’absence d’assurance emprunteur comme un élément rédhibitoire, le prêt n’étant que très rarement octroyé dans ce cas.

Qu’il soit pour votre consommation, vos études ou votre habitation, votre prêt est toujours accompagné d’une proposition d’assurance par votre organisme prêteur.
Généralement, l’assurance d’un emprunt s’applique sur toute la durée de ce dernier.

Sachez qu’une assurance peut être remplacée par d’autres dispositifs, notamment le nantissement du contrat d’assurance vie, qui consiste à faire garantir le prêt par un capital placé. Or, ce type de garantie dépend des possibilités de chacun et n’est clairement pas adaptée à la majorité des emprunteurs. Par ailleurs, l’assurance de prêt est utile en cas de besoin, ce qui n’est pas forcément le cas d’autres solutions ! Le décès est par exemple pris en charge.

L’assurance d’un prêt à taux zéro (PTZ), bien qu’avantageux, doit inclure les mêmes garanties que celles exigées pour tout autre type de prêt. Celle-ci doit donc être souscrite pour obtenir et sécuriser votre PTZ.
L’assurance étant inclue dans le taux effectif global (TEG) d’un PTZ, ce dernier n’est pas réellement à 0 % sur son coût total, sans pour autant afficher un taux élevé !

Vous l’aurez compris : l’assurance de prêt est presque inévitable. Mais rassurez-vous car il existe un moyen pour faire baisser le coût engendré par votre assurance emprunteur.

 

Une assurance de prêt moins chère avec la délégation

Le contrat d’assurance proposé par votre banque est, naturellement, le seul qu’elle valorisera. Or, il vous est tout à fait permis de souscrire votre assurance emprunteur dans un autre établissement, du moment que l’offre vous protège autant que celle proposée par votre banque.

Dans le cas où vous remboursez un crédit et possédez déjà un contrat d’assurance de prêt, vous pouvez remplacer celui-ci à tout moment par un contrat équivalent chez un concurrent.

Reprenons l’exemple du PTZ : il peut être encore plus attractif si vous jouez le jeu de la concurrence pour l’assurer. En optant pour cette démarche, vous pouvez réaliser de fortes économies sur votre assurance de prêt ! Ceci est valable pour tout type de crédit.

Notez qu’un courtier peut vous aider à optimiser votre délégation d’assurance : c’est son métier.

Assurance de prêt
Protégez votre emprunt
Et faites des économies
Démarrer l'étude
Étude gratuite et sans engagement.