Assurance de prêt

Publié le 31 décembre 2014

Futurs acquéreurs, ne négligez pas l’assurance de prêt !

Un crédit immobilier s’accompagne de frais supplémentaires qui sont parfois négligés par l’emprunteur. Il s’agit notamment de l’assurance de prêt, également appelée assurance emprunteur ou assurance crédit.

Un crédit immobilier s’accompagne de frais supplémentaires qui sont parfois négligés par l’emprunteur. Il s’agit notamment de l’assurance de prêt, également appelée assurance emprunteur ou assurance crédit.

Le coût de l’assurance de prêt

Non obligatoire, l’assurance de prêt est cependant exigée par les organismes prêteurs pour se protéger contre les impayés. De nombreux risques peuvent en effet perturber le bon remboursement d’un emprunt, comme une incapacité temporaire ou totale de travail, la perte d’emploi ou le décès. L’assureur prendra alors en charge le remboursement du capital restant dû. Le coût de l’assurance est important, il représente en moyenne 30% du coût total d’un emprunt immobilier. Or, certains emprunteurs à la recherche du meilleur taux de crédit immobilier, peuvent négliger de s’y intéresser. C’est une erreur dommageable. Car bien négocier son assurance de prêt peut aussi permettre de faire une économie globale importante sur le budget du crédit immobilier.

Quelles sont les économies possibles ?

Le coût d’une assurance de prêt peut facilement varier du simple au triple. Le montant dépend à la fois de la somme empruntée et du profil de l’emprunteur. Sont pris en compte des critères comme la durée du prêt, l’âge de l’emprunteur et du co-emprunteur, les revenus ou encore l’état de santé. Les économies réalisables sont ainsi dépendantes du profil des personnes concernées. Les emprunteurs qui sont le mieux placés pour négocier leur assurance de prêt sont par exemple, les jeunes, les chefs d’entreprise ou encore les personnes qui exercent une profession à risque… Ces emprunteurs ont en effet besoin d’une assurance personnalisée. Ils ont ainsi une plus grande marge de manœuvre par rapport à l’assurance standard de leur banque.

Comment économiser sur l’assurance de prêt ?

Si l’organisme prêteur exige la souscription à une assurance crédit, il ne peut contraindre l’emprunteur à choisir la sienne, appelée « assurance groupe ». En effet, grâce aux lois Lagarde et Hamon, ce dernier peut opter pour n’importe quelle assurance. Cela permet à l’emprunteur de comparer les différentes offres pour repérer celle qui lui permettra de réaliser la plus grande économie. Au cours des simulations de crédit qu’il effectue, il est donc important qu’il se renseigne immédiatement sur la notice d’information de l’assurance de prêt et qu’il compare l’offre de sa banque avec d’autres assurances. Ces différentes recherches étant souvent longues et lassantes, il est possible de faire appel à un courtier spécialisé en assurance de prêt pour concilier tranquillité d’esprit et économie.

Assurance de prêt
Protégez votre emprunt
Et faites des économies
Démarrer l'étude
Étude gratuite et sans engagement.