Crédit immobilier

Publié le 16 décembre 2014

Baisse des taux, une bonne affaire pour les emprunteurs !

Le marché du crédit immobilier offre des conditions idéales pour les emprunteurs. Avec des taux toujours à la baisse, l'allongement des durées de crédit et des conditions favorables pour les primo-accédants, c'est le moment !

Les aspirants à l’achat d’une maison ou d’un appartement peuvent se réjouir : le crédit immobilier n’a jamais été aussi attractif. En effet, après plusieurs mois consécutifs de baisse, le taux moyen des crédits immobilier est tombé à 2,38% en novembre (source : Observatoire Crédit Logement/CSA). Selon cette même source, les taux actuels engendrent une diminution des prix d’acquisition de 14,5% par rapport à fin 2011. La période est donc favorable aux emprunteurs, qu’ils soient primo accédants ou non, mais cela ne va peut-être pas durer. Ces conditions actuelles exceptionnelles sont le résultat de l’effet conjugué de la baisse des taux, de l’allongement des durées de crédit et de la morosité du marché immobilier.

Des taux toujours à la baisse

Depuis le début de l’année, les taux de crédit immobilier ont chuté de 0.7%. Plusieurs facteurs entrent en compte pour expliquer ce phénomène. Mais il est certain que le contexte économique favorise cette situation. D’une part, la Banque Centrale Européenne, pour relancer l’économie, se doit d’intervenir face à l’inflation en baissant les taux directeurs afin que les banques commerciales achètent des liquidités à moindre coût. Ainsi, comme leur refinancement reste bon marché, les banques peuvent proposer des prêts à des taux attractifs tout en conservant une  marge suffisante. D’autres part, la recherche de nouveaux clients dans un marché en berne fait jouer la concurrence entre les banques, ce qui profite aux acquéreurs, notamment des jeunes primo accédants.

L’allongement des durées de crédit

Cette baisse des taux de crédit a également pour conséquence un léger retour à l’allongement des durées d’emprunt. La proportion des prêts accordés sur 25 ans et plus a augmenté de 4% au second semestre 2014. En moyenne, les prêts accordés pour l’achat d’un bien neuf sont de 233 mois, et 224 pour une acquisition dans l’ancien (source : pap.fr). Malgré une durée moyenne des prêts inférieure aux niveaux observés il y a quelques années, on constate tout de même que les banques consentent de nouveau à accorder plus de prêts long sur 25 ans et, dans une moindre mesure, sur 30 ans.

Des conditions de nouveau favorable pour les primo-accédants

Cette baisse des taux profite donc à tous les acheteurs. Les accédants, peuvent choisir de limiter leur apport personnel ou d’emprunter plus pour acheter plus grand. Quant aux primo-accédants, ils retrouvent la possibilité de devenir propriétaires, grâce à des prêts plus long accordés par les banques. L’allongement de la durée des crédits immobilier leur permet d’étaler cet emprunt dans le temps et donc de maintenir des mensualités raisonnables. Les primo-accédants, étant par ailleurs une clientèle choyée par les banques, sont ceux qui obtiennent les meilleurs taux. A noter que certains établissements proposent également des offres spéciales pour les jeunes. Cependant, seuls les meilleurs dossiers, c’est à dire avec un apport personnel d’environ 10% et respectant un taux d’endettement inférieur à 33% pourront en bénéficier. Il est donc important de bien préparer son dossier !

En savoir plus : http://blog.credit-immobilier-direct.fr/rachat-credit/maitrisez-taux-endettement-optimisez-profil-emprunteur-20140919

Faire une simulation gratuite : http://www.credit-immobilier-direct.fr/credit-immobilier/simulateur-pret-immobilier

Crédit immobilier
Obtenez le taux le plus bas !
Et réalisez votre projet immobilier
Démarrer l’étude
Étude gratuite et sans engagement