Crédit immobilier

Publié le 7 mai 2014

Le baromètre des taux immobiliers pour 2014

Chez Crédit Immobilier Direct, nous suivons chaque jour l'évolution des taux. Mais que prévoient les spécialistes sur cette année 2014 ? N'oubliez pas de consulter l'indice des taux CID pour connaître le taux actuel pratiqué sur votre région.

Les taux n’ont jamais été aussi bas !

À travers la lecture des baromètres des observateurs des taux d’intérêt, les taux du prêt immobilier en fin de trimestre 2014 indiquent une baisse générale, il est toutefois encore assez tôt pour pouvoir affirmer s’il s’agit d’une tendance prolongée depuis 2013 ou d’une nouvelle amélioration du marché. Mais toujours est-il que les taux des prêts immobiliers (pour les marchés à 15 ans) ont quasiment atteint leurs niveaux les plus bas depuis l’année 2006. En tout état de cause, dans le cas où la tendance continuerait et, dans les meilleurs des cas si elle s’accentuait, c’est le marché de l’immobilier qui en profitera. La leçon à tirer actuellement est que le moment est propice aux nouveaux emprunts.

Quid des options entre les mains des nouveaux emprunteurs ?

Vu que la tendance n’est pas encore confirmée, le choix d’un taux variable n’est donc pas tout à fait sans risques. Au contraire, l’acquisition immobilière par le moyen d’un crédit immobilier à taux fixe est en tout point bénéfique, car en moyenne les taux d’intérêt ont tous baissé sur toutes les durées proposées par le marché. Notons quand même que malgré la baisse générale des taux d’intérêts durant le premier trimestre 2014, ramenés à la même période en 2013, le constat devient plus mitigé. On constate que par rapport à 2013, les taux d’intérêt des marchés à 10 ans n’ont guère évolué et sont restés aux alentours de 3 % en moyenne. Par contre les taux des marchés entre 15 et 25 ans ont nettement diminué avec une baisse plus marquée sur les marchés à plus long terme.

Des prévisions encore incertaines

Les prévisions pour le deuxième trimestre sont encore incertaines, d’où l’intérêt de profiter de la manne actuelle. Les banques se refinancent actuellement à des taux très bas et ces taux se répercutent par ricochet aux taux d’emprunt de l’immobilier. Mais comme on dit communément : « quand le bâtiment va, tout va ». Cela laisse au moins présager que le secteur, parti du bon pied, poursuivra sur sa trajectoire. Osons donc espérer que le futur ainsi que l’opinion des experts, autres comparateurs de prêts et courtiers ainsi que le baromètre tablent sur une baisse des taux et la relance de l’immobilier.

Crédit immobilier
Obtenez le taux le plus bas !
Et réalisez votre projet immobilier
Démarrer l’étude
Étude gratuite et sans engagement