Crédit immobilier

Publié le 24 février 2020

Calcul de vos mensualités de crédit immobilier : la formule à suivre

Le taux d’assurance

Le taux annuel effectif d’assurance (TAEA) vous permet d’évaluer la part de l’assurance dans le coût total du prêt. Il vous permet donc de mieux comparer les différentes offres de prêts et d’assurances.

Méthode de calcul du TAEA :

TAEA = TEG* avec assurances – TEG hors assurances
*TEG correspond au coût de votre prêt et comprend la totalité des éléments de coût du prêt.

Afin d’obtenir le montant de l’assurance de prêt pour le calcul de vos mensualités de crédit immobilier, les organismes bancaires ainsi que les compagnies d’assurance prennent également en compte plusieurs critères qui sont les suivants :

  • L’âge de la personne à assurer
  • Le statut
  • La situation professionnelle
  • La durée du prêt
  • Le montant du prêt
  • Si l’assuré est fumeur ou non

L’assurance joue un rôle essentiel dans le calcul de vos mensualisés de crédit immobilier car elle peut représenter jusqu’à plus de 30 % du coût du crédit.

Les intérêts

Les intérêts d’un crédit immobilier sont le mode de rémunération de l’organisme bancaire qui vous accorde votre prêt. Ces intérêts sont payés en plus du montant que vous empruntez pour votre achat.

En fonction de votre profil et de la somme que vous souhaitez emprunter, les taux d’intérêts appliqués peuvent varier. Plus vous souhaitez obtenir une somme d’argent importante, plus le remboursement de cette somme sera long et votre profil risqué pour l’organisme qui vous prête de l’argent. Il va donc vouloir compenser son risque avec un intérêt élevé. Et vice-versa pour la situation inverse : sur une période moindre, un profil avec des revenus plus élevés peut réussir à négocier des intérêts plus intéressants.

Ces intérêts sont importants pour le calcul de vos mensualités de crédit immobilier car ils représentent la majeure partie du coût de ce dernier (à côté des frais de dossier ou de l’assurance de prêt). En fonction de votre profil et de votre situation, vous risquez au final de payer votre acquisition bien plus cher que sa valeur d’origine. C’est pourquoi il est primordial de bien calculer et de négocier ce taux d’intérêts.

Votre apport

Ce qu’on nomme « apport » personnel correspond à la somme qu’un emprunteur investit grâce à ses placements dans l’acquisition de son bien immobilier.

Combien je peux emprunter sans apport :

On parle aussi de « financement à 110 % » (la banque finance 100 % du bien et 10 % de frais annexes).
Un apport permet de rassurer la banque lors d’une demande de crédit immobilier concernant votre capacité d’épargne. Cependant, elle peut accepter de vous prêter la somme pour votre crédit immobilier sous certaines conditions qui sont les suivantes :

  • Avoir un emploi stable
  • Garder une certaine stabilité entre le prix de votre crédit immobilier et le prix de votre ancien loyer
  • Conserver un reste à vivre suffisant

Dans le cadre d’un crédit immobilier sans apport, c’est le taux d’endettement que vont regarder les organismes bancaires pour estimer la somme à laquelle vous pouvez prétendre.

Pour information : dans la majeure partie des cas, l’emprunteur ne rembourse pas une somme supérieure à 33 % de ses revenus mensuels. Évidemment, cela dépend de son profil, votre courtier Crédit Immobilier Direct est là pour vous accompagner.

Combien je peux emprunter avec apport :

L’apport doit idéalement représenter les frais « annexes » de votre prêt immobilier (frais de notaire, garantie, dossier…).

Il peut être exprimé en pourcentage du montant total de votre crédit immobilier. Si en théorie, la part de votre apport sur le montant total peut varier, les organismes bancaires demandent en général au moins 10 % d’apport personnel qui servent à couvrir les frais dits « annexes » (tous les frais en plus montant de votre bien : frais de notaire, garantie, dossier…). Plus votre apport est important, plus il vous sera plus facile de négocier des taux d’intérêts compétitifs et également faciliter l’acceptation de votre crédit par un organisme.

La durée du prêt

La durée du prêt peut varier d’un emprunteur à un autre en fonction de sa situation et de la somme qu’il souhaite emprunter. D’autres facteurs peuvent également impacter la durée de votre prêt comme : vos revenus, votre apport ou encore le nombre d’emprunteurs (emprunteur seul ou emprunteur et co-emprunteur).

Pour vous accompagner dans le calcul de votre crédit immobilier, Crédit Immobilier Direct vous propose une calculatrice pour estimer votre capacité d’emprunt et une autre calculette pour estimer vos mensualités ! Grâce à cela vous pourrez évaluer le coût total de votre crédit immobilier à partir de la somme nécessaire jusqu’à vos mensualités !

Pourquoi se faire accompagner par un courtier ?

En pratique, de nombreux autres éléments peuvent entrer en jeu dans le calcul de votre mensualité. Le mieux est de faire appel à un professionnel comme Crédit Immobilier Direct qui sera à vos côtés pour vous épauler dans vos démarches. En plus de cet accompagnement, il vous aidera à trouver les meilleures offres du marché qui correspondent à votre profil pour votre crédit immobilier en faisant jouer la concurrence en votre faveur !

Crédit immobilier
Obtenez le taux le plus bas !
Et réalisez votre projet immobilier
Démarrer l’étude
Étude gratuite et sans engagement