Crédit immobilier

Publié le 30 avril 2015

Immobilier : Acheter avant de vendre avec un prêt relais !

Vous avez trouvé la maison de vos rêves, mais vous n'avez pas encore vendu la votre ? Faites un prêt relais pour concrétiser votre projet.

Acheter un bien immobilier avant de vendre le sien. C’est possible avec le prêt relais. Quel sont ses avantages et ses inconvénients ?

Qu’est-ce que le prêt relais ?

C’est une forme de crédit de transition qui se réalise à très court terme (1 an reconductible une fois). L’établissement prêteur avance à l’acheteur entre 50 et 80 % du montant de la valeur estimé du bien actuel. Ce pourcentage peut monter à 90% de la valeur du bien si un compromis est déjà signé pour la résidence actuelle et les clauses suspensives levées.

Le prêt relais permet d’allonger le temps consacré à la vente de votre bien actuel. Il se peut que vous ayez preneur quelques semaines ou mois après la souscription du prêt relais. Vous en rembourserez alors que la capital emprunté et les intérêts préalablement fixés, le tout sans pénalité de remboursement anticipé.

Global, classique ou sec. Lequel choisir?

Plusieurs types de prêts relais sont disponibles.

Le prêt relais dit « global ». Il s’agit d’une enveloppe à taux unique regroupant, le prêt que vous avez déjà en cours, le prêt relais et le prêt long terme supplémentaire dont vous avez besoin pour l’achat de votre nouvelle résidence principale. A la vente de votre bien actuel, vous rembourserez la partie allouée au prêt relais augmentée des intérêts. Vous aurez ainsi une mensualité unique.

Le second, classique, se fait avec une « franchise totale ou partielle » en fonction des modalités de la banque prêteuse. Dans le cas où vous n’avez pas soldé votre emprunt immobilier en cours, ce crédit entraine le cumul des deux prêts. Le but de ce prêt est de vous faire rembourser les intérêts en une seule fois, en même temps que le capital emprunté.

La dernière solution est appelée prêt relais « sec ». C’est une avance de l’organisme préteur pour un montant d’acquisition inférieur ou égal à la valeur du bien que vous possédez. Il ne s’applique que si la résidence principale actuelle est déjà payée. Grâce à l’argent de la vente, la totalité des prêts sera remboursée à la vente du bien actuel.

Les inconvénients et les avantages

Le prêt relais n’est pas sans risque. La baisse des prix de l’immobilier la surestimation de la valeur du bien en vente et la localisation du bien sont des facteurs à prendre en considération. En effet, si vous n’arrivez pas à vendre votre bien au prix d’estimation et dans le délai de 2 ans maximum, cette solution peut être onéreuse. Dans le cas extrême, les banques peuvent saisir votre bien à un prix dérisoire pour se rembourser de la somme prêtée.

C’est une alternative pour pouvoir acquérir un bien immobilier avant la vente du bien actuel.

Elle permet également d’éviter la location entre la période transitoire.

Des garanties sont essentielles

On ne peut pas déroger à la règle des garanties pour un crédit, quelle que soit la forme de ce dernier. Pour les prêts relais, comme pour les prêts classiques, la banque peux choisir  entre deux garanties obligatoires :

  • Une hypothèque
  • Ou la caution d’un organisme spécialisé
Crédit immobilier
Obtenez le taux le plus bas !
Et réalisez votre projet immobilier
Démarrer l’étude
Étude gratuite et sans engagement