Crédit immobilier

Publié le 23 mai 2018

Travaux, rénovation … Quelles solutions pour financer ?

Pour réaliser des travaux ou des aménagements dans votre logement bien choisir son prêt est important. Dans certaines situations vous pourrez aussi bénéficier de différentes aides.

Refaire la terrasse avant l’été, améliorer l’isolation pour réduire la facture de chauffage, refaire la salle de bain … Nombreuses sont les situations où vous souhaiteriez contracter un prêt pour effectuer des travaux de rénovation. Les solutions pour obtenir des fonds afin de réaliser vos projets sont aussi multiples. Nous allons vous expliquer les solutions dans le détail :

Pour pouvoir financer vos projets deux solutions sont possibles …

Prêt immobilier ou consommation ?

 

Il est souvent difficile de faire un choix entre les deux types de prêts. Les deux ont des caractéristiques différentes. Pour commencer au niveau du montant général vous ne pourrez souscrire à un prêt consommation uniquement si votre projet est inférieur à 75 000€, pour tout montant supérieur vous devrez passer sur un prêt immobilier.

Le prêt consommation est plus souple, les documents à fournir sont moindres (Justificatif de domicile, pièce d’identité, 2 bulletins de salaire, un RIB) et les fonds seront débloqués plus rapidement, cependant en règle générale les taux sont plus hauts.

La démarche pour le prêt immobilier est un peu plus longue mais les taux souvent plus attractifs ! Pour le prêt immobilier des garanties vous seront demandées (Caution ou hypothèque).  Aussi pour ce type de prêt des justificatifs vous seront demandés alors que pour le prêt consommation vous n’avez pas toujours à justifier de vos achats.

Un autre aspect qui différencie ces deux prêts est aussi la durée. En effet un prêt consommation est au maximum de 12 ans quand le prêt immobilier peut lui s’étendre sur 25 ans voir même 30 ans dans certains établissements bancaires.

Des doutes sur le prêt à choisir pour vos travaux ? Nos experts sont à votre disposition pour répondre à vos questions !

En plus des deux types de prêt que nous vous avons décrit ci-dessus, il existe aussi des prêts aidés pour des situations bien précises, explications.  

Quel prêt choisir pour un projet immobilier

L’éco-prêt à taux zéro :

 

Cette aide d’un montant maximum de 30 000€ est destinée aux propriétaires qui souhaitent faire des travaux d’éco-rénovation.

Afin de pouvoir bénéficier de ce prêt à taux zéro une des deux conditions doivent être remplies :

  • Les travaux doivent permettre d’arriver à une performance énergétique globale minimale du logement. Cette performance doit être calculée par un bureau d’études thermiques.
  • Combiner au moins deux catégories de travaux dans la liste ci-dessous :
  • isolation de la toiture ;
  • isolation des murs extérieurs ;
  • remplacement des portes, fenêtres et portes-fenêtres extérieures
  • installation ou remplacement de systèmes de chauffage (associés le cas échéant à des systèmes de ventilation performants) ou de production d’eau chaude sanitaire performants ;
  • installation d’un système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable ;
  • installation d’équipements de production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable.

Pour que ce prêt soit éligible à l’offre éco-prêt taux zéro, il faut depuis Septembre 2014, faire appel à des professionnels Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). La liste complète des professionnels RGE est disponible sur le site du gouvernement.  

Un second éco-prêt, est depuis le 1 juillet 2016 possible, les conditions sont les mêmes.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Cette aide d’état est à disposition des propriétaires qui occupent leur logement et des locataires qui souhaitent effectuer des travaux de rénovation énergétique.

Comme pour l’éco-prêt à taux zéro pour valider votre dossier CITE vous devez faire appel à des professionnels RGE.

Le CITE permet de déduire 30% des dépenses dans la main d’œuvre et/ou équipements, de vos impôts. Le plafond des dépenses éligibles est de 16 000 € pour un couple et de 8000€ pour une personne seule, à noter une majoration de 400 € par personnes à charge.

La possibilité de pouvoir bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique est la conséquence de l’intervention de main d’œuvre pour des travaux d’isolation des parois opaques notamment. La liste détaillée de tous les travaux permettant de bénéficier de cette aide est disponible sur le site du gouvernement.

L’agence Nationale de l’Habitat (ANAH)

Cette aide qui provient de l’Agence Nationale de l’Habitat permet aux personnes avec des revenus modestes de pouvoir effectuer des travaux si leur résidence principale à plus de 15 ans.

Le montant des travaux doit être supérieur ou égal à 1500€ excepté les ménages « très modestes » ou il n’y a pas de minimum.

 

Afin d’être accompagné dans le choix du prêt mais aussi pour savoir si vous pouvez bénéficier d’une aide n’hésitez pas à contacter les équipes de Crédit Immobilier Direct ! La première des choses est de remplir le formulaire en ligne afin d’être recontacté dans les meilleurs délais.

 

 

 

Crédit immobilier
Obtenez le taux le plus bas !
Et réalisez votre projet immobilier
Démarrer l’étude
Étude gratuite et sans engagement