Regroupement de crédits

Publié le 17 juin 2014

Rachat de crédits, votre emploi change-t-il la donne ?

De nombreux critères sont étudiés lors de la mise en place d'un rachat de crédits, tout comme la souscription à un prêt classique. Découvrez avec nous en quoi votre emploi est l'un des plus étudiés par les banques...

L’emploi, une donnée fondamentale en matière de rachat de crédits ?

Lorsqu’ils octroient des crédits, les établissements bancaires et autres organismes financiers assimilés s’assurent de la solvabilité de l’emprunteur. C’est en en ce sens que les personnes qui justifient d’un CDI obtiennent plus facilement un rachat de crédits contrairement à des demandeurs dans une situation jugée plus précaire comme le CDD ou l’intérim. A partir de ce constat, on peut dire que dans le cadre d’une opération de rachat de crédit, la nature de l’emploi du demandeur est une donnée essentielle à laquelle les organismes prêteurs accordent une importance capitale. Quelles sont donc les exigences des banques en fonction du type de contrat de travail du demandeur ?

La situation des demandeurs qui justifient d’un CDI.

Comme mentionné en introduction, ce type de demandeur ne rencontre pas en réalité de difficultés majeures (liées à son emploi du moins) lorsque les conditions posées par les établissements de crédit sont remplies. La raison de ce comportement des organismes de prêt vis-vis de requérants justifiant d’un contrat de travail à durée indéterminée est simple. Ils bénéficient d’une situation professionnelle et financière plus stable. Autrement dit, les demandeurs qui relèvent de cette catégorie présentent des risques d’insolvabilité moins élevés.

Quid des personnes en intérim ou en CDD ?

Leur situation est moins évidente pour solliciter un rachat de crédits certes, mais il existe des offres qui leur sont proposées par des organismes financiers spécialisés d’autant plus s’ils ont un co-emprunteur en CDI. En effet, une personne qui relève de cette catégorie doit par exemple confirmer la solidité de son dossier en apportant des garanties supplémentaires en plus de son salaire. C’est pour cette raison que la caution d’un tiers est intéressant. Il s’agit dans ce cas de solliciter son emprunt avec un co-emprunteur justifiant d’un contrat de travail à durée indéterminée. D’une manière générale, les conditions exigées sont les mêmes que celles d’un rachat classique. Il convient donc vérifier que vous remplissez ces conditions avant de vous lancer, et sur ce point, nous sommes à vos côtés !

Regroupement de crédits
Optimisez votre budget !
En regroupant vos crédits en 1 seul
Étude gratuite et sans engagement