Regroupement de crédits

Publié le 4 mars 2015

Racheter ses crédits récents, c’est possible

Un rachat de crédit permet de regagner du pouvoir d'achat en allégeant son budget de charge. Est-il conseillé de racheter des prêts récents ? Explications...

Si les ménages français sont parmi les moins endettés d’Europe, l’augmentation du pouvoir d’achat est une préoccupation partagée par tous. A l’heure où les taux d’intérêts sont historiquement bas, le rachat de crédits suscite donc un vif intérêt. Mais est-ce avantageux si les prêts immobiliers et consommation à racheter sont récents ?

Rachat de crédits : Les grands principes

A l’ origine, le rachat de crédit est une opération bancaire qui est employée pour assainir la situation financière des ménages trop ou mal endettés. Or, avec la baisse des taux d’intérêt, cette tendance séduit de plus en plus de ménages français. En effet, qui n’a pas le désir de retrouver un peu de souffle dans son budget en réduisant ses charges ? C’est le principal objectif du rachat de crédits : alléger ses mensualités. Et cette manœuvre est possible que ce soit avec des crédits anciens ou avec des crédits récents. Il est toutefois nécessaire de se pencher sur les avantages que vous pourrez en tirer.

Crédit récent : Quel avantage ?

Le rachat de crédits est ouvert à tous les prêts : immobilier, consommation ou renouvelables. Le principal avantage d’une telle opération est de réduire sont taux d’endettement en regroupant en un seul nouveau prêt, à taux renégocié, tout ou partie des crédits en cours.

Chez Crédit Immobilier Direct, les spécialistes recommandent tout particulièrement le rachat de crédits tant que ceux-ci sont encore dans leur premier tiers.

En effet, regrouper des crédits récents est même plus avantageux qu’avec des prêts plus anciens, car le remboursement est, au début d’un crédit, principalement constitué des intérêts du prêt.

Les conditions et frais d’un rachat de crédits

Un rachat de crédits ne s’obtient pas sans frais ! Ces frais sont principalement constitués des pénalités de remboursement anticipé. Ces frais sont toutefois plafonnés. Ils ne peuvent donc pas excéder 3% du capital restant dû, ou l’équivalent de 6 mois d’intérêts.

Les pénalités peuvent donc représenter un coût important et sont logiquement plus élevées pour les prêts immobiliers ou consommation souscrits récemment.

Afin de vous accompagner dans votre démarche, faites appel à un courtier Crédit Immobilier Direct qui vous conseillera par rapport à votre situation.

Regroupement de crédits
Optimisez votre budget !
En regroupant vos crédits en 1 seul
Étude gratuite et sans engagement