Regroupement de crédits

Publié le 4 mai 2016

Rachat de crédits : des taux d’usure en baisse au 1er trimestre 2016

Vous souhaitez racheter vos crédits ? Sachez que ce début d’année 2016 a affiché des taux d'usure en baisse par rapport à ceux de 2015 sur la même période.

Le taux d’intérêt qui vous est accordé lors d’un rachat de crédits ne peut pas dépasser une certaine limite, caractérisée par le taux d’usure. Ce dernier a été réduit pour l’ensemble des types de prêts rachetés en l’espace d’une année. Une évolution en votre faveur si vous regroupez vos dettes !

 

Un taux d’usure sécurisant et calculé en fonction de la nature de vos prêts

Tout d’abord, rappelons que le taux d’usure a pour objectif de vous protéger d’éventuels taux d’intérêt trop élevés au regard de votre situation. Les ménages victimes d’un tel abus pourraient voir leur stabilité financière menacée. Les taux d’usure sont donc indispensables pour cette raison.

Vous le savez probablement, les conditions d’un rachat de crédits ne sont pas les mêmes selon qu’un crédit immobilier est inclus ou non à l’opération. Cela a un impact sur le taux d’usure limitant le taux d’intérêt qui vous est octroyé, lequel est plus faible si vous faites racheter votre emprunt immobilier.

À l’occasion de notre publication des taux d’usure au 1er trimestre 2015, nous vous rappelions que ces derniers sont calculés par la Banque de France. À noter qu’une nouvelle méthode de calcul du taux d’usure est actuellement à l’étude : elle serait alors propre aux opérations de regroupement de crédits. Ces réflexions se tiennent dans le cadre d’une récente directive européenne appelée Mortgage Credit Directive.

 

Une baisse globale dont tous les types de rachat de crédits bénéficient

C’est en comparant les taux d’usure du 1er trimestre 2015 avec ceux du 1er trimestre 2016* que l’on constate une baisse notable. Pour les rachats de crédits prenant la forme de prêts à la consommation, les taux d’usure des prêts d’un montant :

  • inférieur ou égal à 3 000 € sont passés de 20,25 % à 19,99 %,
  • compris entre 3 000 € et 6 000 € sont passés de 14,37 % à 13,25 %,
  • supérieur à 6 000 € sont passés de 9,21 % à 7,61 %.

 

Pour les rachats de crédits prenant la forme de prêts immobiliers, les taux des prêts :

  • à taux fixe sont passés de 4,57 % à 3,96 %,
  • à taux variable sont passés de 4,15 % à 3,64 %,
  • relais sont passés de 4,92 % à 4,25 %.

 

Cette baisse des taux d’usure vous est favorable si vous souhaitez bénéficier des avantages d’un rachat de crédits. Rappelons que cette opération vous permet de rembourser une seule mensualité, réduite de 530 € en moyenne**.

* Les taux de ce trimestre sont utilisés à titre de comparaison avec le 1er trimestre 2015. La Banque de France a d’ores et déjà publié les taux d’usure applicables au 2e trimestre 2016.
** Baisse moyenne obtenue sur les dossiers de regroupement de crédits validés par Crédit Immobilier Direct sur l’ensemble de l’année 2015. En cas de regroupement de crédits, lorsque l’opération entraîne une diminution de montant des mensualités, celle-ci peut entraîner un allongement de la durée de remboursement du crédit ou augmenter son coût total. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.

Regroupement de crédits
Optimisez votre budget !
En regroupant vos crédits en 1 seul
Étude gratuite et sans engagement